• Accueil  > 
  • Salle de presse  > 
  • 3 commissions scolaires de l’Estrie offriront du matériel de protection
Imprimer cette page

 

Retour à la liste
4 mai 2020

3 commissions scolaires de l’Estrie offriront du matériel de protection

Alors que le ministre Jean-François Roberge a répété, jeudi, que le ministère de l'Éducation ne fournira pas de masques aux enseignants du primaire qui retourneront en classe à partir de la mi-mai, trois commissions scolaires de l’Estrie fourniront du matériel de protection à leur personnel.

 

Les commissions scolaires en question sont celles des Hauts-Cantons, des Sommets et celle de la Région-de-Sherbrooke.

 

Selon Richard Bergevin, président du syndicat de l’enseignement de l’Estrie, c’est un geste important pour assurer la sécurité du personnel.

 

C’est très important que lorsque les enseignants vont rentrer dans leurs classes qu’ils soient en sécurité, souligne-t-il. Ce sont eux qui vont communiquer ce sentiment [de sécurité] aux enfants.

Des questions sans réponses


Selon M. Bergevin, même si le syndicat connaît les grandes lignes du retour graduel en classe qui débutera le 11 mai prochain, comme les deux mètres de distanciation physique ou le quota maximal de 15 élèves par classe, quelques questions restent encore sans réponses.

 

La santé publique nous a dit que leur document serait produit très bientôt et qu’on pourrait les consulter. (...) Mais on se pose la question présentement sur le réalisme d’ouvrir les écoles le 11 mai. Richard Bergevin, président du syndicat de l’enseignement de l’Estrie


Nancy Boislard, enseignante, enseignante à l’école Champlain, de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke, se dit très contente de la décision de son employeur d’offrir du matériel de protection à ses employés.

 

Toutefois, pour elle aussi, des questions demeurent. Jusqu’à présent, sur un groupe de 19 élèves, j’ai un seul parent qui m’a confirmé l’absence de son enfant. Il y en a un autre qui est en réflexion, explique-t-elle. Est-ce que je vais avoir assez de place pour mes élèves?, lance-t-elle, inquiète.

 

Source : Radio-Canada (ICI Estrie)

Design Web par Acolyte
Copyright © AGPI 2020 - Tous droits réservés - Notes légales