• Accueil  > 
  • Salle de presse  > 
  • AGPI - Gestion des matières résiduelles : Êtes-vous un retardataire ou un leader ?
Imprimer cette page

 

Retour à la liste
15 mai 2019

AGPI - Gestion des matières résiduelles : Êtes-vous un retardataire ou un leader ?

 

 

Une étude réalisée par RECYC-QUÉBEC1 a permis de dresser cinq (5) profils types de gestionnaires en lien avec la gestion des matières résiduelles (GMR). Lequel de ces profils vous correspond le mieux?

 

LES DÉSENGAGÉS (15 %) :


Vous adoptez très peu de comportements liés à la gestion des matières résiduelles? Il est fort possible que vous soyez un désengagé. Si vous faites partie de ce profil, vous êtes parmi les moins avancés de tous les profils. Les désengagés utilisent peu les services de collecte disponibles et ne souhaitent pas améliorer leurs pratiques. Ils donnent l’impression d’être fermés aux enjeux de la GMR et semblent désintéressés par les avantages qu’ils peuvent en retirer. Les désengagés voient plusieurs obstacles à s’investir davantage et, ce qui est dommage, ne croient pas avoir les capacités pour le faire.


LES RETARDATAIRES (17,3 % des répondants) :


Si vous adoptez le statu quo dans vos pratiques de gestion des matières résiduelles, vous faites partie de la catégorie des retardataires. Bien que favorables à la GMR, les retardataires ne perçoivent pas toujours les bénéfices directs à bien gérer leurs matières résiduelles. C’est pourquoi ils tardent à s’engager dans un processus plus structuré et à mettre en place des mesures un peu plus « poussées ». Ils récupèrent les matières de base, mettent en place quelques politiques et directives, mais ils mettent moins l’accent sur les actions de réduction et de réemploi que les profils suivants. Ils voient davantage ce qu’ils ont à perdre en se préoccupant de GMR que ce qu’ils ont à gagner. Les efforts qu’ils mettent leur suffisent.


LES ASPIRANTS (33 % des répondants) :


Si vous êtes un aspirant, vous êtes motivés et mobilisés et vous faites montre d’exemplarité dans la quantité et la variété d’actions posées. Les aspirants voient les avantages de bien gérer leurs matières résiduelles pour leur établissement et sont toujours prêts à en faire davantage. Ils manquent toutefois d’expériences et d’outils. Les obstacles sont perçus comme étant nombreux (accessibilité aux collectes, manque d’information et de moyens financiers). Tous les types de mesures incitatives sont les bienvenus. Ne reculant devant rien, les aspirants sont prêts à apprendre et à améliorer leurs pratiques, qui sont d’ailleurs déjà bien développées en raison de leur volonté d’agir. Ils aspirent à se démarquer comme leader environnemental et n’hésitent pas à adhérer à des programmes de reconnaissance.


LES PERFORMANTS (27,3 % des répondants) :


Vous êtes un performant? Si oui, vous êtes convaincus des bénéfices liés à une saine gestion des matières résiduelles pour votre établissement et pour la collectivité. Les performants sont motivés par l’urgence d’agir. Efficaces, ils ne voient que très peu d’obstacles pour mettre en place un grand nombre de mesures de réduction, réemploi, recyclage et valorisation (3RV). Ils sont volontaires et intéressés à progresser et à faire des efforts supplémentaires, sans pour autant chercher à être reconnus pour leurs actions.

 

LES LEADERS (7,5 % des répondants) :


Si vous êtes un leader, vous êtes passé maître dans la gestion des matières résiduelles et convaincu des avantages que vous pouvez en retirer, tant pour votre établissement, que pour la collectivité et l’environnement. Avant-gardistes, mobilisés et proactifs, les leaders se distinguent dans les actions les plus avancées. Ils établissent des politiques et des directives, mettent l’accent sur l’information et la sensibilisation, mettent de l’avant des mesures de réduction et de réemploi et analysent les matières résiduelles qu’ils génèrent. Ils récupèrent plusieurs types de matières résiduelles, incluant les matières compostables. Les leaders sont expérimentés et outillés. Pour eux, il y a peu d’obstacles à l’adoption ou au maintien de pratiques en GMR. Ils visent à s’améliorer et à mettre en valeur leur image verte. Ils n’hésitent pas à se positionner comme leader en adhérant à des programmes de reconnaissance environnementale.

 

QUE VOUS SOYEZ DÉSENGAGÉ, RETARDATAIRE, ASPIRANT, PERFORMANT OU LEADER, LE PROGRAMME ICI ON RECYCLE + DE RECYC-QUÉBEC PEUT VOUS AIDER À PROGRESSER.


ICI on recycle + a été conçu pour aider les industries, commerces et institutions (ICI) à améliorer leur performance en gestion des matières résiduelles. Il s’adresse autant aux établissements qui sont très avancés dans leur parcours de GMR qu’à ceux qui en sont à leurs premiers pas. Le programme propose une démarche méthodique et progressive. Vous avez besoin d’idées de mesures à mettre en place? Le formulaire vous en propose plus de 80. Vous avez besoin d’outils pratiques? Le portail en comporte une cinquantaine (gabarits, calculateurs, fiches d’information, etc.). Besoin de conseils et d’accompagnement? L’équipe ICI on recycle + est là pour vous aider. Lorsque votre démarche est complétée, vous pouvez soumettre votre candidature et obtenir une attestation de performance émanant du gouvernement du Québec.


N’hésitez pas à vous inscrire sans frais dès maintenant au portail IOR+.


Pour informations :
514 352-5002, poste 2288 ou sans frais extérieur de Montréal : 1 800 807-0678, poste 2288

 

Portrait de l’état d’avancement des industries, commerces et institutions (ICI) au Québec en gestion des matières résiduelles (2016)

Design Web par Acolyte
Copyright © AGPI 2019 - Tous droits réservés - Notes légales