• Accueil  > 
  • Salle de presse  > 
  • Communiqué - Collecte et tri des matières recyclables à Montréal, Châteauguay et Saguenay
Imprimer cette page

 

Retour à la liste
4 février 2020

Communiqué - Collecte et tri des matières recyclables à Montréal, Châteauguay et Saguenay

Québec, le 28 janvier 2020. – Le gouvernement du Québec annonce que les services de collecte et de tri des matières recyclables sont maintenus dans les 26 municipalités des régions de Montréal, Châteauguay et Saguenay desservies par le groupe TIRU. Les modalités précises qui permettront à TIRU d’assurer la transition nécessaire jusqu’à ce que de nouveaux opérateurs puissent être trouvés sont toujours en discussion, mais l’ensemble des partenaires se sont entendus pour assurer la continuité des services aux citoyens jusqu’à ce qu’une entente définitive puisse être conclue.

C’est ce qu’a fait savoir ce mardi le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, dans le but de rassurer la population concernée. Le ministre a indiqué que le gouvernement met tout en œuvre pour régler la situation. Les citoyennes et citoyens de ces municipalités peuvent donc continuer de déposer leurs matières résiduelles recyclables dans leur bac de récupération.

Cette annonce fait suite à la décision du groupe TIRU de se retirer prochainement du marché québécois. Le groupe se disait particulièrement affecté par la baisse du nombre d’acheteurs intéressés par certaines matières ainsi que par la perte de valeur de ces matières.

Citation :

« Le gouvernement du Québec est déterminé à annoncer très bientôt des solutions structurantes pour l’ensemble de l’industrie de la collecte et de la récupération des matières recyclables. En attendant, nous continuons de travailler afin de nous assurer que la période de transition suivant la fin des opérations de TIRU se fasse dans l’ordre. La collecte et le tri des matières résiduelles constituent des services indispensables dans notre société de plus en plus mobilisée en faveur de la protection de l’environnement. Nous devons donc agir pour le maintien de ces services à court comme à moyen terme. Il en va de la confiance du public envers le système. »

Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

- 30 -
SOURCES :

Louis-Julien Dufresne
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521‑3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991 

 

Source : Ministère de l'Environnement et Lutte contre les changements climatiques

Design Web par Acolyte
Copyright © AGPI 2020 - Tous droits réservés - Notes légales