Imprimer cette page

 

Retour à la liste
1 mai 2020

[COVID-19] L’industrie repart!

L’industrie de la construction reprendra. Il s’agissait de savoir quand, et le Gouvernement du Québec a finalement identifié lors de son point de presse d’aujourd’hui la date du 11 mai pour une relance complète des activités.

 

Après le secteur résidentiel le 20 avril dernier, c’est toute la machine qui repartira en mai. Ce retour sur les chantiers se fera toutefois prudemment, selon le premier ministre, et le personnel effectuant des tâches administratives continuera de pratiquer le télétravail.

 

« L’idée c’est de rouvrir graduellement et de faire le suivi, donc de voir s’il y a un impact sur la contagion, sur la situation dans nos hôpitaux. C’est important qu’on garde le contrôle, donc c’est pour ça qu’on ouvre seulement une partie des entreprises et qu’on va le faire graduellement », explique François Legault.

 

Les chantiers reprendront ainsi dans l'ensemble des secteurs de l'industrie de la construction, soit le résidentiel, l'institutionnel, le commercial, l'industriel, ainsi que le génie civil et voirie. Cela entraine du même coup la réouverture complète des chaines d'approvisionnement, composées de nombreuses PME.

 

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, rappelle aux entreprises qu'elles doivent prendre les mesures nécessaires pour réussir la réouverture. Pour ce faire, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a préparé une trousse pour outiller les employeurs ainsi que les travailleuses et travailleurs quant aux risques de propagation de la COVID-19 et pour assurer la santé et la sécurité de tous.

 

Les 300 inspectrices et inspecteurs de la CNESST seront aux aguets et assureront une présence sur les chantiers pour faire respecter les consignes sanitaires du Guide COVID-19 - Chantiers de construction. Ils peuvent intervenir en cas de plainte, de droit de refus ou d'un accident du travail grave, en plus d'exiger la correction des situations dangereuses et de vérifier la conformité à la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) et aux règlements.

 

« Le mot d'ordre sur tous les chantiers sera : on continue de se protéger. Notre gouvernement a travaillé en étroite collaboration avec la santé publique, les partenaires du milieu de la construction et la CNESST pour assurer la santé et la sécurité des travailleuses et des travailleurs. Les chantiers de construction résidentielle, qui ont repris leurs activités le 20 avril, ont démontré leur capacité d'adaptation, leur agilité et leur volonté de protéger la santé et la sécurité de leur main-d'œuvre. Si tout va bien, les autres chantiers reprendront le 11 mai », a déclaré Jean Boulet.

 

Cette reprise des activités sera sujette à un éventuel retour en arrière, dépendamment de l’évolution de la situation sanitaire au Québec.

 

Source : Cabinet du ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale  

 

Source : Portail Constructo

Design Web par Acolyte
Copyright © AGPI 2020 - Tous droits réservés - Notes légales