• Accueil  > 
  • Salle de presse  > 
  • CS des Rives-du-Saguenay: importants changements pour le retour en classe
Imprimer cette page

 

Retour à la liste
5 mai 2020

CS des Rives-du-Saguenay: importants changements pour le retour en classe

Par Myriam Arsenault

 

Abandon du transport sur l’heure du midi, création de sous-groupes avec un professeur et un local attitré, les élèves de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay (CSRS) devront s’habituer à une nouvelle réalité, lors du retour en classe le 11 mai prochain. Dimanche, la CSRS a envoyé une lettre aux parents détaillant ces nouvelles mesures.

 

On y apprend que les locaux seront réaménagés, afin que les enfants respectent en tout temps la règle de distanciation de deux mètres. Certains élèves de 5e et 6e année pourraient être déplacés dans les écoles secondaires si l’espace dans leur école est insuffisant. Le transport scolaire sera adapté au besoin.

 

Les parents apprennent également que les enfants ne seront pas jumelés nécessairement avec le professeur qu’ils avaient auparavant. Leur sous-groupe aura un local et un professeur attitré. C’est dans ce local qu’ils passeront le temps d’enseignement, mais également le dîner et le temps du service de garde, pour ceux qui l’utilisent. Les jeunes devront éviter les contacts avec les élèves des autres sous-groupes lors des récréations.

L’enseignement des matières essentielles, comme les langues, les mathématiques, les sciences et l’univers social, sera priorisé en classes.


La CSRS stipule également que les parents ne pourront, en aucun cas, entrer dans l’école.

 

Transport scolaire

 

Le transport scolaire sera bien différent de ce qu’il était avant la crise. On recommande tout d’abord fortement aux parents d’assurer le transport eux-mêmes de leurs enfants, s’ils sont en mesure de le faire, puisqu’il ne peut y avoir que douze enfants par autobus. Des doubles circuits seront donc prévus à certains endroits, si la demande le nécessite. Les parents en seront avisés avant le 11 mai, puisque cela pourrait apporter des changements aux horaires habituels de leurs enfants.

 

De plus, il n’y aura aucun transport qui sera offert sur l’heure du midi. Les enfants qui marchent pour aller à l’école, ou ceux que leurs parents viendront chercher pourront dîner à la maison. Pour les autres, ils devront avoir des lunchs froids ou dans un thermos, car les micro-ondes seront inaccessibles.

 

La CSRS demande aux parents de les aviser avec un minimum d’une semaine de préavis s’ils décident que leur enfant n’ira plus à l’école pour les prochaines semaines, ou s’ils prévoient un changement dans l’utilisation du transport scolaire ou du service de garde. La CSRS les assure qu’elle leur donnera de plus amples renseignements au cours des prochaines semaines.

 

Source : Le Quotidien

Design Web par Acolyte
Copyright © AGPI 2020 - Tous droits réservés - Notes légales