Imprimer cette page

 

Retour à la liste
1 mai 2020

Le Cégep de Granby reporte un important projet de rénovation

Par MARIE-FRANCE LÉTOURNEAU
La Voix de l'Est

 

Le projet de réaménagement et de rénovation du département d’Arts et lettres du Cégep de Granby est reporté d’une année. L’appel d’offres lancé pour la réalisation de ces travaux a été annulé.

 

«Le projet demeure d’actualité. Il est reporté à l’été 2021», confirme le directeur des services administratifs au Cégep, François Deschênes.

 

Selon lui, trop de questions demeuraient sans réponse, en raison de la pandémie, lorsque la décision d’annuler l’appel d’offres a été prise le mois dernier. Le calendrier scolaire allait-il être réaménagé et l’industrie de la construction, complètement opérationnelle?

 

«On a une petite fenêtre pour réaliser nos travaux, avec les sessions d’automne et d’hiver. On essaie de toujours débuter à la fin mai pour avoir terminé à la rentrée scolaire de l’automne. Et ça demeure un défi avec les semaines de la construction», relève M. Deschênes.

 

Projet bonifié?

 

Le projet envisagé au troisième étage du bloc C représente un investissement de plus d’un million $. Il prévoit la réfection complète du département.

 

«On revoit les laboratoires, les classes de cinéma, le laboratoire de photo argentique. On y intègre des studios de montage en cinéma. La ventilation, l’éclairage doivent être refaits. Des espaces pour les étudiants doivent être aménagés dans le corridor. Il y a aussi un espace pour les vernissages, entre autres», détaille le directeur des services administratifs.

 

Selon lui, le département d’enseignement a participé à l’élaboration de ce projet qui est attendu. «Malheureusement, le contexte fait qu’on doit le reporter», dit François Deschênes.

 

Dans la foulée, le projet pourrait toutefois être revu, voire bonifié, avance-t-il. La zone des travaux pourrait notamment être agrandie et d’autres éléments pourraient se greffer au projet l’an prochain.

 

«Ça pourrait peut-être aussi déborder du département d’Arts et lettres. Tant qu’à réaliser des travaux dans un secteur, on pourrait revoir nos besoins. Ce n’est que partie remise», fait valoir le directeur des services administratifs.

 

Source : La Voix de l'Est

Design Web par Acolyte
Copyright © AGPI 2020 - Tous droits réservés - Notes légales