• Accueil  > 
  • Salle de presse  > 
  • Nouvelle - L’UdeM se classe 7e au monde pour son engagement en matière de développement durable
Imprimer cette page

 

Retour à la liste
5 avril 2019

Nouvelle - L’UdeM se classe 7e au monde pour son engagement en matière de développement durable

Le magazine Times Higher Education place l’UdeM au 7e rang mondial des établissements d’enseignement supérieur soucieux d’atteindre les objectifs de développement durable fixés par l’ONU.

 

Un nouveau classement dévoilé par le magazine Times Higher Education place l’Université de Montréal parmi les leaders mondiaux en termes d’impact social. L’UdeM se classe au 7e rang mondial des établissements soucieux d’atteindre les objectifs de développement durable fixés par l’ONU, en plus d’être la meilleure au Canada selon les objectifs touchant à l’égalité des sexes, à la qualité de l’éducation et aux partenariats.

 

Ce classement, établi en fonction de plusieurs critères relatifs à la recherche, à l’enseignement et aux services à la communauté, vise à mieux faire connaître les universités qui œuvrent à l’atteinte des objectifs du développement durable établis par l’ONU.

 

«Nous sommes très fiers de constater que nos efforts en faveur du développement durable sont reconnus mondialement, souligne le recteur Guy Breton. Je suis profondément convaincu du rôle social positif et structurant des universités dans leur milieu et l’Université de Montréal agit de façon déterminée en ce sens. Je remercie du fond du cœur tous les membres de notre communauté qui contribuent, jour après jour, à faire ce travail si important pour la société.»

 

Première au Canada


Dans trois des indicateurs mesurés par ce nouveau classement, l’Université de Montréal se classe première au Canada. Il s’agit des objectifs en matière de qualité de l’éducation, d’égalité des sexes et de partenariats.

 

En ce qui concerne l’égalité des sexes, le classement mesure notamment la proportion de femmes parmi les professeurs de carrière, la recherche produite par des femmes, les politiques de l’université pour faciliter la conciliation travail-famille, les politiques pour contrer la discrimination et les mesures favorisant l’accès des femmes à des secteurs non traditionnels.

 

Pour l’indicateur de qualité de l’éducation, le classement se penche entre autres sur la recherche dans le domaine de l’éducation, la proportion d’étudiants qui obtiennent un diplôme en enseignement et les mesures et programmes en place pour faciliter l’éducation tout au long de la vie.

 

Enfin, l’indicateur touchant aux partenariats mesure la proportion de la recherche publiée en collaboration avec des partenaires internationaux et les collaborations avec des organismes non gouvernementaux.

 

Source : Université de Montréal

Design Web par Acolyte
Copyright © AGPI 2019 - Tous droits réservés - Notes légales