• Accueil  > 
  • Salle de presse  > 
  • Nouvelle - La Maison du loisir et du sport : la concrétisation d’un projet de relocalisation vieux de 34 ans
Imprimer cette page

 

Retour à la liste
30 mars 2020

Nouvelle - La Maison du loisir et du sport : la concrétisation d’un projet de relocalisation vieux de 34 ans

 

Par Jean Garon

 

En décembre 2019, le Gouvernement du Québec annonçait le projet de construction de la nouvelle Maison du loisir et du sport à Montréal. Le promoteur immobilier Groupe Mach est actuellement à peaufiner les détails pour le développement du projet.

 

Selon le directeur construction chez Groupe Mach, Fabien Dessureault, « l’entreprise effectue une analyse visant à optimiser les plans et devis pour permis, parce il y a des enjeux qui se présentent au fur et à mesure qu’on avance ». Par exemple, le bâtiment pourrait avoir une superficie un peu plus grande que les 145 000 pieds carrés prévus initialement sur six étages, en incluant le sous-sol.

 

« Différents scénarios sont envisagés pour optimiser le bâtiment. Même pour le choix du type de structure, explique-t-il, parce que le marché bouge beaucoup et on essaie de voir ce qui sera le plus avantageux en ce qui a trait aux performances budgétaires et à la disponibilité de différents corps de métier. » Bref, le promoteur en est à l’étape de la planification pour encore quelques mois, et les travaux ne débuteront pas avant l’automne 2020, assure-t-il, avec comme objectif la livraison du bâtiment en janvier 2022.

 

Au moment d’écrire ces lignes, le Groupe Mach s’affairait également à négocier avec les firmes professionnelles qui seront choisies d’ici peu pour la préparation des plans de la structure et des systèmes électromécaniques. « Pour les architectes, précise Fabien Dessureault, on a une bonne idée de la firme, mais encore là, on est en négociation, compte tenu des enjeux concernant la densité, la hauteur et le choix de différents matériaux. » Pour la construction elle-même, la firme Construgep, affiliée au Groupe, a été retenue.

 

Le nouvel immeuble qui abritera la Maison du loisir et du sport sera érigé au coin de l’autoroute Métropolitaine et du boulevard Lacordaire à Montréal, sur un terrain qui appartient au Groupe Mach. Avant sa mise en chantier, il faudra préalablement démolir le bâtiment désaffecté d’un concessionnaire automobile.

 

L’élaboration du projet a été faite avec la collaboration de la Société québécoise des infrastructures et du Regroupement Loisir et Sport du Québec (RLSQ). Ce dernier sera d’ailleurs le principal locataire de la Maison en rapatriant quelque 600 employés d’une centaine de fédérations sportives et de loisir, hébergées depuis plusieurs années dans un ancien stationnement du Stade olympique converti en des locaux pour bureaux, sans fenêtre et non adapté à la situation d’aujourd’hui. Le Groupe Mach a remporté l’appel d’offres public pour reloger le RSLQ selon un bail de 15 ans au montant de 61,9 M $, incluant les aménagements.

 

Le président et directeur général du RLSQ, Sylvain B. Lalonde, se réjouit de la concrétisation d’un projet de relocalisation vieux de 34 ans. On va dorénavant avoir pignon sur rue ainsi que des bureaux modernes et mieux adaptés pour fournir des services partagés d’administration, professionnels et techniques (juridiques, informatiques et voyages). La Maison disposera de bureaux ouverts et fermés, de plusieurs salles de réunion d’une capacité de 20 à 150 personnes, de salles de montage et de formation, ainsi que de services alimentaires. Elle disposera également de 240 places de stationnement intérieures et extérieures et d’espaces pour les vélos. L’immeuble assurera en outre une accessibilité universelle permettant d’accueillir les personnes à mobilité réduite.

 

Somme toute, la Maison du loisir et du sport deviendra le chef-lieu unique pour desservir plus de 10 000 bénévoles à travers la province qui soutiennent les activités sportives et de loisir de quelque 3 000 000 québécois.

 

Source : Portail Constructo

Design Web par Acolyte
Copyright © AGPI 2020 - Tous droits réservés - Notes légales