• Accueil  > 
  • Salle de presse  > 
  • Nouvelle - Projet de réfection majeure des tunnels Ville-Marie et Viger - Lancement des appels d’offres publics
Imprimer cette page

 

Retour à la liste
20 février 2020

Nouvelle - Projet de réfection majeure des tunnels Ville-Marie et Viger - Lancement des appels d’offres publics

Montréal, le 18 février 2020 Le coup d’envoi à la réalisation du projet de réfection majeure des tunnels Ville-Marie et Viger est donné : les premiers appels d’offres publics seront publiés prochainement afin que les interventions débutent cette année.

 

Il s’agit d’une étape importante pour le ministère des Transports, qui a obtenu l’autorisation du Conseil des ministres pour exécuter les travaux de réfection majeure. Le projet permettra de réparer des éléments structuraux, d’améliorer la sécurité et de remplacer les équipements d’exploitation tels que la ventilation, l’électricité et le drainage. La vidéo Lumière sur les tunnels explique qu’une véritable usine se cache derrière les tubes de béton.

 

Le projet de réfection majeure s’échelonnera de 2020 à 2030 afin, entre autres, de limiter les répercussions sur la mobilité. Près de la moitié des travaux sera réalisée à l’extérieur des voies de circulation.

 

Compte tenu de l’ampleur du projet et de sa complexité, l’option mise de l’avant prévoit la réalisation des travaux en six lots de construction, chacun faisant l’objet de plusieurs contrats, et ce, dans le but d’optimiser l’enchaînement des interventions. Le financement du projet d’un peu plus de deux milliards de dollars sera entièrement assumé par le ministère des Transports.

 

Citation


Le maintien des actifs est une priorité de votre gouvernement. D’un point de vue extérieur, on ne s’aperçoit pas de la complexité et de l’ampleur de ces infrastructures souterraines. Depuis plus de 40 ans, les usagers de la route les empruntent pour se rendre au centre-ville ou traverser l’île d’est en ouest. Afin d’assurer la pérennité de ce lien névralgique, nous devons procéder à cette réfection majeure des systèmes, qui a été planifiée sur plusieurs années de manière à maintenir, de façon efficace et sécuritaire, la mobilité des personnes et des marchandises.

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

 

Faits saillants

 

  • Le premier lot de travaux a été scindé en quatre interventions. Il débutera au cours de l’année 2020 et comprend :
    • Le r​​​​emplacement de 37 ventilateurs d’extraction;
    • La ​​réfection complète des tunnels de la sortie de la Montagne, incluant le démantèlement des derniers paralumes :
    • Des entraves ​​​sont à prévoir dans ce secteur;
    • L’amo​​rce des travaux de migration électrique vers les 25 kilovolts;
    • La reconstructio​​​n des tabliers des ponts Saint-Urbain et Saint-Laurent.
  • Le projet sera inscrit au Plan québécois des infrastructures 2020-2030 dans la catégorie des projets « en réalisation ».
  • Le projet de réfection majeure des tunnels concerne :
    • 9 tu​bes de circulation;
    • 10 ponts d’étagement;
    • 29 murs ​de soutènement;
    • 10 ​​kilomètres de chaussée.
  • Le tunnel Ville-Marie comprend le seul échangeur souterrain du Québec et l’un des rares en Amérique du Nord.
  • Les tunnels sillonnent un milieu densément bâti, autant en surface qu’en profondeur, puisqu’ils cohabitent avec le Montréal souterrain, où se trouvent des tunnels piétonniers, les tunnels du métro, des galeries commerciales et des stationnements.

Liens connexes

 

Source : Ministère des Transports du Québec

Design Web par Acolyte
Copyright © AGPI 2020 - Tous droits réservés - Notes légales