Imprimer cette page

 

Retour à la liste
30 avril 2020

Québec présente son plan pour redémarrer son économie

Québec annonce la réouverture des chantiers de construction dès le 11 mai. Les entreprises manufacturières et les commerces pourront rouvrir à compter du 4 ou du 11 mai, selon les régions. En Ontario, l'opposition demande la mise en tutelle des foyers pour personnes âgées. Voici ce que vous devez savoir aujourd’hui.

 

Selon la stratégie mise au point par Québec, tous les chantiers de construction pourront reprendre leurs activités à compter du 11 mai.

 

Les magasins qui ne sont pas dans des centres commerciaux ou qui sont dans des centres commerciaux mais qui disposent d'une porte extérieure pourront quant à eux reprendre leurs activités dès le 4 mai partout au Québec sauf sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), où les magasins ne pourront rouvrir que le 11 mai.

 

Les centres commerciaux demeurent quant à eux fermés jusqu'à nouvel ordre partout au Québec en raison des risques de proximité qu'ils représentent.

 

De plus, tous les commerces resteront fermés le dimanche, à l'exception des pharmacies, des dépanneurs, des stations-service, des services de livraison des épiceries et des comptoirs pour emporter des restaurants.

 

Pour les entreprises manufacturières, le déconfinement se fera en deux volets. Ainsi, le 11 mai, toutes les entreprises manufacturières du Québec pourront reprendre leurs activités, mais avec certaines restrictions quant au nombre d'employés permis par quart de travail.

 

Si la situation sanitaire est maîtrisée, ces dernières restrictions seront levées à compter du 25 mai.

 

Le premier ministre Legault, qui espère ainsi remettre 500 000 personnes au travail, a cependant prévenu que ces réouvertures progresseront en fonction de l'évolution de la pandémie et de la baisse anticipée du nombre de cas et de décès dans la population. Ce qui implique que cet échéancier pourrait être modifié en cas de force majeure.

 

La santé publique fait état de 83 nouveaux décès des suites de la COVID-19 au Québec, ce qui porte à 1682 le bilan des morts dans la province. Par ailleurs, 775 cas confirmés d'infection par le coronavirus se sont ajoutés, pour un total de 25 757 au Québec.

 

Difficile début de saison pour les pêcheries


Les temps sont durs pour les pêcheurs de la côte atlantique et du golfe du Saint-Laurent, qui ont repris leurs activités en pleine pandémie dans une économie paralysée par le confinement.


C'est notamment le cas des Pêcheries Uapan, une entreprise innue de la Côte-Nord spécialisée dans la pêche de la crevette, du homard et du crabe. L'entreprise, qui obtenait auparavant de bons chiffres d'affaires, anticipe une année catastrophique en raison de l'effondrement de la demande qui oblige les pêcheurs à vendre leurs prises à la moitié de leur valeur habituelle.

 

L'opposition ontarienne réclame la mise en tutelle de foyers pour aînés


Devant les décès qui se multiplient dans les centres de soins et les foyers pour personnes âgées de l’Ontario, la chef néo-démocrate, Andrea Horwath, demande au gouvernement conservateur de Doug Ford de prendre le contrôle administratif de certains établissements qui n’arrivent pas à respecter les consignes de santé publique. Une entreprise audacieuse dans la mesure où 80 % des résidences pour personnes âgées de la province sont privées.

 

Mercredi, les autorités sanitaires recensaient des éclosions de COVID-19 dans 176 foyers de la province où, comme ailleurs, surviennent la majorité des décès dus au coronavirus.

 

Bilan


On recense 50 026 cas confirmés et probables de COVID-19 au Canada, et 2958 personnes mortes de la maladie.

 

En outre, 19 244 personnes sont quant à elles considérées comme rétablies.

 

Après le Québec (25 757 cas) et l'Ontario (15 381 cas), l'Alberta (4850 cas) et la Colombie-Britannique (2053 cas) sont les provinces les plus touchées du pays.


En rafale :

 

 

Source : Radio-Canada.ca

Design Web par Acolyte
Copyright © AGPI 2020 - Tous droits réservés - Notes légales