Le Diffuseur Imprimer cette page
Retour à la liste
L’audit 360 degrés, un outil de gestion ordonnée du changement

Comme vous le savez, le secteur de la santé a particulièrement connu une avalanche de changements organisationnels, brusques et majeurs, au cours de la dernière année. Ceci a eu comme effet une véritable douche froide pour les gestionnaires en place !

 

En effet, les gestionnaires ont fait les frais de cette refonte hors du commun et tentent encore de s’en remettre. Plusieurs ont été réaffectés et certains même ont quitté le navire. Les regroupements d’établissements par la formule des CISSS et les réaffectations de plusieurs de ceux-ci compliquent considérablement les choses en vue de reprendre la situation en main.

 

Il importe de considérer que l’audit est une activité fondamentalement positive, si réalisé correctement. L ‘audit est l’outil de gestion tout désigné parce que conçu pour venir aider les gestionnaires à voir clair. On parle ici d’un audit de conformité et de performance. Dit autrement, un audit 360 degrés qui établit l’état de la situation et propose des avenues d’actions concrètes.

 

Les objectifs de cette audition pourraient être par exemple :

  • Obtenir un portrait, à la fois global, spécifique et très détaillé, de la conformité et de la performance des différentes facettes de l’entité à auditer;
  • Reconnaître les bonnes pratiques, les forces et les déficiences en présence;
  • Identifier les activités ainsi que les processus pouvant potentiellement dégager des ressources soit financières, soit humaines et matérielles;
  • Recommander les actions incontournables et souhaitables à poser;
  • Proposer un plan de mise en place.

En hygiène et salubrité, on retrouve les paramètres principaux suivants qui se doivent d’être audités :

  • Modalités et structure de supervision
  • Capacité opérationnelle
  • Climat organisationnel
  • Gestion des risques
  • État des installations matérielles
  • Indices de propreté des lieux

En y regardant de plus près, voici les variables qui requièrent d’avoir l’heure juste :

Les modalités et la structure de supervision
Les modalités d’encadrement /Les descriptions des tâches / L’évaluation des connaissances, des compétences et des savoir-faire en supervision / Les politiques et les procédures / Le système d’information de gestion / Les modalités et les outils d’inspection

 

La capacité opérationnelle

Les modalités de dotation, de sélection, d’accueil, de formation, d’intégration et d’évaluation des salubristes / Le niveau de pénétration des produits verts certifiés et de leurs modalités d’utilisation / L’organisation et la division du travail portant en particulier sur la répartition du travail entre chaque quart de travail, semaine et fin de semaine / La liste de rappel / Le niveau de formation du personnel (à temps complet, à temps partiel et celui référé par le service du personnel) (par observation sommaire) / Le respect des lignes directrices du MSSS

 

La gestion des risques

Accidents du travail / Contrôle et Prévention des Infections (sommaire) / Déplacements et transports d’objets lourds / Chutes et glissades / S.I.M.D.U.T.

 

Le climat organisationnel
L’état des attentes, des attitudes et des comportements des diverses instances envers le service d’Hygiène et Salubrité / Le moral des salubristes / Les causes et conséquences de l’absentéisme / Le plan de communication avec les usagers, les visiteurs, la communauté environnante / La communication et la collaboration interservices / L’état des relations de travail

 

L’état des installations matérielles

La localisation, le nombre et l’aménagement des remises de conciergerie, utilités propres et souillées / L’état des revêtements et des finis architecturaux

 

L’indice de propreté des lieux
L’indice moyen de propreté est établi à partir d’une inspection d’un certain nombre de locaux répartis dans les différentes zones de chaque établissement et est calculé suivant des normes de pointage crédibles et rigoureuses. Il fournit un portrait à la fois d’ensemble et zoné qui fournit une masse d’informations.

 

Structure de fonctionnement de l’audit 360 degrés
Un comité de pilotage formé du directeur des services techniques, de son directeur adjoint délégué à ce projet et du chargé de projet de la firme de consultation. Le directeur des services techniques anime le comité.

Un comité d’accompagnement formé du directeur adjoint délégué à ce projet, les chefs de secteurs et quelques salubristes représentant les différents quarts de travail sur semaine et fin de semaine, une hygiéniste préventionniste de même qu’un(e) conseiller(ère) en ressources humaines spécialisé(e) en développement organisationnel. Les participants seront nommés par le directeur des services techniques avec les recommandations du chef de service Hygiène et salubrité. Le chargé de projet de la firme de consultation anime le comité d’accompagnement.

 

Les documents de référence
Manuel de gestion des opérations / Manuel de politiques et procédures / Programme de prévention des infections / Clarification des zones grises, Indicateurs de performance, statistiques d’admissions et de départs, de transferts, d’infections nosocomiales de divers types par départements, autres / Historique de formation du personnel / Documentation sur le logiciel utilisé / Plans réduits / Budget annuel le plus détaillé possible / Statistiques SOFI / Procès-verbaux de certains comités traitant de situations relevant du service d’Hygiène et Salubrité / Rapports annuels des trois dernières années / Documents internes relatifs aux relations de travail / Autres documents au besoin

 

Cet outil de gestion permet de fournir un portrait complet et objectif de l’état du service Hygiène et salubrité dans chacune des composantes du regroupement. Il permet de reconnaître les points positifs et les points à améliorer. Il cible les actions prioritaires et incontournables et peut proposer une démarche d’implantation et d’intégration de ces changements. De plus, si les employés sont partie prenante du processus et sont informés périodiquement via le comité d’accompagnement, cela a le très grand avantage de décrisper la situation et de faciliter la mise en place progressive des solutions convenues.
 


Retour à la liste
Laissez un commentaire

Par mot-clé
AGPI, Changement climatique, Colloque annuel, Concept, Concours « Le Pilier d’Or », Développement Durable, Éducation, Energie, Entrevue, Gestion immobilière, Gouvernance, Hygiène et salubrité, Légal, Les grandes visites institutionnelles, Mot de la présidence
Par numéro de volume
Par auteur
Par année

Design Web par Acolyte
Copyright © AGPI 2021 - Tous droits réservés - Notes légales